Prix artistiques de la Ville de Verviers

Lauréats

 

 
   
 

Concours Vieuxtemps - Concours Deru - Concours Pizzicati

Concours Vieutemps

25 août 1920

Prix de la Reine

Alfred DUBOIS, né à Molenbeek, le 17 novembre 1898, Prix de la Reine. du Conservatoire royal de Bruxelles. (1898-1949). Professeurs: A. Cornélis, puis Eugène Ysaye. Le grand Arthur GRUMIAUX fut son élève à Bruxelles.

 

1er concours

16 février 1923

Hector CLOKERS, Né à Vivegnis (Liège) le 26 novembre 1901, du Conservatoire Royal de Liège. Professeur: Léopold Charlier. Violoniste de grand talent, il a été professeur au Conservatoire Royal de Liège et directeur du Conservatoire de Verviers. En 1961, il fonde l'Orchestre de chambre de Verviers. Il fut un chef réputé à la tête des plus grandes formations belges. Premier Prix du Conservatoire National de Paris.

 

2e concours

20 février 1925

 

Lambert HODY, né à Liège, le 18 juin1898, du Conservatoire royal de Liège. Professeur: Léopold Charlier.

3e concours

18 février 1927

 

Edmond FERARI, né à Etterbeek, le 1er novembre 1906, du Conservatoire royal de Bruxelles. Professeur: Alfred Marchot.

4e concours

15 février 1929

 

François WIGNY, né à Malines, le 23 mai 1911, du Conservatoire royal de Bruxelles. Professeur: Emile Chaumont.

5e concours

20 février 1931

 

Arthur MICHOT, né à Houdeng-Gougnies, le 22 juin 1903, du Conservatoire royal de Bruxelles. Professeur: Alfred Marchot.

6e concours

17 février 1933

 

Carlo VAN NESTE, né à Kortrijk, le 1er avril 1914, des Conservatoires royaux d’Anvers et de Bruxelles. Professeurs: Michel Van Neste et G. Enesco.

7e concours

15 février 1935

 

Marie WALTHÉRY, née à Liège, le 19 octobre 1911, du Conservatoire Royal de Liège. Professeur: Léopold Charlier.

8e concours

19 février 1937

 

Albert SPEGUEL, né à Hodimont, le 18 août 1915. du Conservatoire de Verviers. Professeur: Michel Jetteur.

9e concours

17 février 1939

 

 

Arthur GRUMIAUX, né à Villers-Perwin, le 21 mars 1921, des conservatoires de Charleroi et de Bruxelles. Professeurs: G. Béthume et A. Dubois. Il connut une carrière internationale fulgurante qui ne se démentit jamais. Il fut membre de nombreux jurys internationaux et on le célébra comme l’un des cinq meilleurs instrumentistes du monde. Professeur au Conservatoire Royal de Bruxelles, il fut fidèle aux rendez-vous des festivals de Stavelot – ville qui le fit citoyen d’honneur – où il se produisit à plusieurs reprises chaque année, avec son Guarnerius del Jesu. Il décède le 16 octobre 1986.

 

 

 

Interruption pour faits de guerre

 

10e concours

15 mars 1946

Prix 1943

 

Marcel DEBOT, né à Liège, le 11 janvier 1925 du Conservatoire Royal de Liège. Professeurs: Henri Koch, à Liège, R. Benedetti à Paris et Georges Enesco. Après ses études au Conservatoire de Liège (Koch), Marcel Debot étudie auprès
de René Benedetti et Enesco à Paris. Il remporte de nombreux prix, dont le prix Vieuxtemps (Verviers), le prix F. Prume et le concours de Genève. Il a été lauréat du concours international Reine Élisabeth. Il s'investit dans une carrière internationale de soliste et a longtemps enseigné au Conservatoire de Bruxelles. Marcel DEBOT a présidé le jury du Concours Vieuxtemps.

 

10e concours

15 mars 1946

Prix 1941

Georges OCTORS, né à Gambomi (Congo Belge) le 2 avril 1923, du Conservatoire royal de Bruxelles. Professeurs: R. Raskin et M. Crickboom. Lauréat de divers concours nternationaux, Georges Octors débute sa carrière de soliste du violon et parcourt les capitales uropéennes. En 1956, entouré des meilleurs solistes de Belgique, il relance l'Ensemble Bach d'Anvers qui s'intitulera peu après "Les Solistes de la Société Bach de Belgique ". Ils seront accueillis avec
enthousiasme au cours de leurs nombreuses tournées européennes.
En 1960, Georges Octors devient assistant du directeur musical de l'Orchestre National
de Belgique et 15 ans plus tard, il devient à son tour chef et directeur musical de cette formation symphonique. D'autre part, étant très apprécié aux Pays- Bas, Georges Octors ira notamment y assurer la direction musicale du Gelder Orkest à Arnhem pendant dix ans. Il est aussi invité par un grand nombre d'orchestres en Europe de l'Est et de l'Ouest, aux États-Unis et en ex-URSS, entre autres par la Société Philharmonique de Saint-Pétersbourg et par le London Symphony Orchestra. De 1976 à 1989, il dirige sans discontinuer les finales du
Concours International Reine Elisabeth. Georges Octors assume ensuite pendant sept années la direction de l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, réalisant avec cette phalange quelques enregistrements discographiques très remarqués par la presse internationale spécialisée. Il est professeur honoraire aux Conservatoires royaux de Gent et Brussel.

 

11e concours

Prix 1945 non décerné.
Prix 1947 non décerné.

 

12e concours

18 février 1949

 

Mme G. LARDINOIS-ALTMANN, née à Bressoux, le 29 décembre 1919, du Conservatoire de Bruxelles. Professeurs: Albert Zimmer et M. Crickboom.

13e concours

6 avril 1951

 

Pierre JETTEUR, né à Dison, le 14 novembre 1928, des conservatoires de Verviers et de Bruxelles. Professeurs: Michel Jetteur, A. Dubois et M. Raskin. Prix du tricentenaire de Verviers

14e concours

20 février 1953

Clémens-René QUATACKER, né à Mont-Saint-Amand, le 27 février 1932, du Conservatoire royal de Gand. Professeur: Henri Gadeyne. Après avoir étudié avec son père - le violoniste professionnel Oscar Quatacker - il poursuit sa formation auprès de Julien De Loof, Henri Gadeyne et Yehudi Menuhin. Il remporte de nombreux prix, dont le prix Vieuxtemps (Verviers). Lauréat du Concours Reine Elisabteh, il s'investit dans une carrière internationale de soliste et fonde le quartet à cordes Quatacker. Il cesse d'enseigner au Conservatoire de Bruxelles en 1996. Il a été un membre apprécié du jury du Concours Vieuxtemps.

 

15e concours

18 février 1955

 

Henri-Emmanuel KOCH, né à Liège, le 4 juin 1930, du Conservatoire royal de Liège. Professeurs: Henri Koch, Jacques Thibaut et G. Enesco. Il a été demi-finaliste du Consours Reine Elisabeth et professeur au Conservatoire royal de Liège.

16e concours

22 février 1957

 

non décerné.

17e concours

20 février 1959

 

Sandor KAROLYI, né à Budapest, le 24 septembre 1931 Professeurs: MM Zathurezchy et Gabriel (Budapest) et A. Gertler.

18e concours

17 février 1961

Léopold DOUIN, né à Liège, le 9 décembre 1931. Professeurs: Marcel Lejeune et Vasa Prihoda (Vienne). Il se perfectionne avec l’Autrichien Vasa PROHODA et obtient de nombreux prix, dont le diplôme d’honneur au concours Paganini à Gênes, en 1964. Demi-finaliste du Concours international Reine Élisabeth en 1955, il donne de très nombreux concerts et récitals en Belgique et en Europe. Il est soliste sous la baguette de maîtres prestigieux comme Quinet, Defossez, Vandernoot, Clokers, Doneux, Ghyoros, Vouillemin. Il devient Konzertmeister de l’Orchestre de l’Opéra de Wallonie. Il a été membre du “Trio de Wallonie”, avec son épouse Maryse Dubois, violoncelliste et Juliette Poumay, pianiste. Il a également été professeur au Conservatoire Royal de Liège.

 

19e concours

15 février 1963

Charles JONGEN, né à Liège, le 15 octobre 1937. Professeurs: Henri KOCH et René Benedetti. Il se perfectionne à Paris (Benedetti) et à Amsterdam (Krebbers). Il obtient divers prix et est demi-finaliste au concours internationaux de Munich (1961) et Reine Elisabeth (1963). Konzertmeister du “Limburg Symphonie Orkest” (1968) et de l’orchestre ymphonique de Liège (1969), il fait partie des “Solistes de Liège”. Il a donné de nombreux récitals en Belgique et en Europe. En musique de chambre, il a joué en duo avec la pianiste Juliette POUMAY, réalisant avec elle les enregistrements des sonates de Franck, Lekeu et Lavoye. Il a également été professeur au Conservatoire Royal de Liège.

 

20e concours

13 mai 1966

 

Jean HERVE, né à Verviers, le 20mai 1938. Professeurs: M. Jetteur, M. Tytgat, M. Raskin.

21e concours

08 mai 1970

 

Mayumi FUJIKAWA, née à Asahikawa (Japon). Professeurs: H. Fujikawa, T. Soho, H. Saito, Fr. Wigy, J. Alpaerts, L. Kogan.

22e concours

10 mai 1974

 

Janos MATÉ, né à Budapest, le 16 avril 1944. Professeurs: Klara Kadar, I. Galamian; A. Gertler.

23e concours

23 mai 1978

 

John SNOW, né à Macclesfield, le 25 octobre 1951. Professeurs: F. Grinke, J. Gazelle, Yehudi Menuhin, Carlo Van Neste.

24è concours

 

Ginette DE CUYPER, née à Plombières, le 5 octobre 1962. Professeurs: Edgard Grosjean et Richard Pieta.
25è concours

 

Eric MELON, né à Liège, le 29 mars 1964. Professeurs: MM. Copineur, Stevens, Jenot, Focroulle, Lejeune, Devillers, Douin. Il s’est produit lors d’innombrables concerts sous la direction de chefs réputés, comme Bartholomée, Zollman, Defossez, Schäfer, Octors, Davin, Burkh, Vandernoot, Stoehr… Chambriste passionné, il est membre du trio Jericho.
et professeur au Conservatoire Royal de Liège. Nombre de ses concerts et récitals ont fait l’objet d’enregistrements radiophoniques. Eric Mélon a également enregistré plusieurs CD. Citons au passage, en première mondiale, l’enregistrement des deux sonates pour violon et piano de Joseph Jongen.

26e concours

15 octobre 1990

 

Péi Péi ZHU, née à Shanghai, le 8 mai 1962. Professeurs: V. Bogaerts, MM. Pingen, Goulard, Van Neste.

27e concours

21 octobre 1994

 

 

Jean-Gabriel RAELET, né à Rocourt, le 22 octobre 1968. Professeurs: MM. Koch, Fournier, Bassine, Mardorossian. Il fut l'élève d'Emmanuel Koch pendant plus de 15 ans. Il se perfectionne ensuite durant deux années avec Jean Fournier, à Paris et à Salzbourg. Il remporte le prix "Jeunes Talents" de la Province de Liège en 1994, le Premier Prix du concours Henri Vieutemps en 1994 et le Premier Prix du Concours César Franck (Prix Igor Oïstrak) en 1995. Il est actuellement Konzertmeister à l'Opéra Royal de Wallonie et chargé de cours de musique de chambre au Conservatoire Royal de Musique de Liège.

28e concours

24 octobre 1998

 

 

Tatiana SAMOUÏL, née à Permi (Russie), le 5 octobre 1974. Professeur: Igor Oïstrakh. Jouant du violon dès 6 ans, elle Samouïl remporte à 9 ans, la compétition nationale de Moscou pour jeunes solistes (1983). Elle a été finaliste du Concours International Reine Élisabeth en 2001, après avoir été lauréate du Concours International Sibélius en 2000 et avant d’être lauréate cu Concours Inernational Tchaikowsky en 2002. Elle est actuellement chargée de cours d’Augustin Dumay à la Chapelle Musicale Reine Élisabeth.

29e concours

26 octobre 2002

 

Lei WANG, née à Shao Xing (Chine), le 7 juillet 1979. Professeur en Belgique: Kati ebesteyn.

30e concours

21 octobre 2006

 

Hrachya AVANESYAN né en 1986 à Gumri (Arménie). Il commence à jouer du violon dès l'âge de 6 ans. De 1993 à 2003, il étudie à l'école secondaire et musicale spécialisée Tchaïkovsky à Erevan avec le professeur Artashes Mkrtchyan. En 1996, alors qu'il n'a que 10 ans, il remporte le premier prix du concours de la République d'Arménie dans les catégories junior et senior, ce qui lui vaut d'être engagé pour plusieurs concerts en Arménie et en Russie, ainsi que pour un concert avec l'Orchestre de Chambre d'Arménie et Emin Khatchatourian. La même année, il devient membre des « Jeunes virtuoses d'Arménie » et se produit en soliste dans plusieurs villes européennes, en Syrie, en Iran, au Liban, aux Etats-Unis, au Canada, en Australie et en Chine, lors de concerts diffusés sur plusieurs chaînes de télévision et de radio américaines et canadiennes. En août 2003, il s'installe avec sa famille en Belgique et s'inscrit au Conservatoire royal de Bruxelles, dans la classe d'Igor Oistrakh. Pendant ses premières années d'études à Bruxelles, il remporte pas moins de cinq premiers prix ainsi que la médaille d'or à la European Competition for Young Soloists de Luxembourg et le premier prix du concours Henry Vieuxtemps à Verviers (Belgique). Parmi les orchestres avec lesquels il a travaillé, épinglons l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie avec Christopher Waren-Green, l'Orchestre National de Lille placé sous la direction de Joji Hattori, l'Orchestre National d'Arménie avec Loris Tjegnavorian, l'Odense Symphony Orchestra au Danemark, le Gulbenkian Orchestra au Portugal avec Joana Carniero etc. En 2006, il remporte le premier prix au concours de violon Yehudi Menuhin en France ainsi qu'un prix spécial de EMCY. En septembre 2006, il entre à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth en cycle de perfectionnement sous la direction d'Augustin Dumay. En avril 2008, il se produit pour la première fois à Cardiff avec le Wales Orchestra et partage la scène avec des artistes comme Joshua Bell et Maxim Vengerov. En juin 2008, il remporte le premier prix du concours Carl Nielsen. Hrachya Avanesyan joue sur un violon Guarnerius del Gesù de 1734 , prêté par un mécène privé de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth.

 

31e concours

22 octobre 2011

Claire Dassesse née le 29 juin 1989 à Bruxelles. Elle a étudié à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique avec Augustin Dumay et Tatiana Samouil puis au Koninklijk Conservatorium de Bruxelles dans la prestigieuse classe d’Igor Oïstrakh dont elle obtient un Bachelor en 2009. Cette même année, elle intègre la Haute Ecole de Musique de Genève en Master dans la classe de Mihaela Martin.

32e concours

novembre 2015

Floris Willem. Le jeune violoniste Floris Willem (1993) a étudié aux conservatoires de Liège (sa ville natale), d’Anvers et de Bruxelles. Il est déjà lauréat de plusieurs concours. En juin 2013, il a remporté le 2e prix au concours destiné aux étudiants de conservatoire Grand Dominique à Venlo, aux Pays-Bas. De 2011 à 2013, il s’est perfectionné à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth dans la classe d’Augustin Dumay et Tatiana Samouil. Depuis l’été 2013, il poursuit sa formation avec Boris Kuschnir à Vienne et Leonid Kerbel au Conservatoire Royal de Bruxelles.

Concours Vieuxtemps - Concours Deru - Concours Pizzicati

Concours Deru

1928    Léon Fouya
1930    Joseph Putters
1932   Modeste Duschesne
1934   Albert Speguel
1936   Ghislaine Demonceau
1938   Gaëtan Detaille
1942   Alphonse Willems
1946   Pierre Jetteur né à Dison, le 14 novembre 1928, des conservatoires de Verviers et de Bruxelles. Professeurs: Michel Jetteur, A. Dubois et M. Raskin.
1948   Henri Jetteur
1952   Joseph Conrath
1954   Jean Hervé né à Verviers, le 20mai 1938. Professeurs: M. Jetteur, M. Tytgat, M. Raskin.
1960   Théo Neuhard
1962   Raymond Vincent
1964   Rudof Werthen
1966   Gaby Spanoghe
1968   Jean Donnay
1970   Kirk Vermeulen
1972   Lucie Delvaux
1976 Véronique Bogaerts. Brillante lauréate du Concours Musical International Reine Elisabeth de Belgique en 1980, Véronique Bogaerts poursuit une remarquable carrière de soliste et de concertiste, tant en Belgique qu’à l’étranger.
De nombreux concours internationaux et des tournées dans toute l’Europe, en Extrême-Orient et en Amérique, marquent la carrière de cette violoniste sensible. A chaque prestation, la presse salue sa riche et belle sonorité, son élégante virtuosité, sa sensibilité authentique dans la tradition de la prestigieuse Ecole belge du violon: l’artiste a été entièrement formée par Maître Carlo Van Neste. Parfaite chambriste, elle joue aussi bien en duo violon-piano qu’en trio ou quintette à cordes et en quintette à clavier (Ensemble César Franck). Son répertoire très étendu lui permet également d’interpréter avec des chefs réputés de nombreux concertos de toutes les époques. Elle siège régulièrement dans les jurys de concours internationaux dont le Concours Musical International Reine Elisabeth en 1997 et 2001 et le Concours de Prague en 2004. Cette femme hors du commun est tout autant reconnue pour ses talents pédagogiques. Débutant sa carrière d’enseignante à l’âge de 18 ans comme chargée de cours, Véronique Bogaerts est professeur de violon au Conservatoire royal de Bruxelles depuis de nombreuses années. Responsable de l’avenir de ses étudiants, elle y est Présidente du Conseil d’option cordes. Elle enseigne également au Centre Eduardo Del Pueyo et fut Professeur Extraordinaire à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de 1997 à 2004. Parmi ses élèves, nombreux jeunes talents déploient leurs ailes, dont Lorenzo Gatto, Vincent Hepp, Stéphanie de Failly, Elisabeth Wybou, ... Véronique Bogaerts joue un magnifique violon de Jean-Baptiste Roggerius de 1699.
1978   Wim De Moor
1980 Nicole Dupuis. Elle étudie le violon et la musique de chambre aux Conservatoires de Verviers et de Liège (Belgique) où elle obtient plusieurs grands prix. Elle est alors nommée violon solo de l'Orchestre des Jeunesse Musicales de Belgique durant deux saisons, en collaboration avec Lola Bobesco. En 1981, à l'âge de 21 ans, elle intègre le pupitre des premiers violons. Nicole Curau est membre fondateur du Quatuor Villalobos devenu Quatuor Monoïkos depuis 2003 qui figure dans l'annuaire des artistes de Monaco. Elle est actuellement premier violon de l'Orchestre de Monaco.
1982   Marleen Maesen
1984 Eric Melon né à Liège, le 29 mars 1964. Professeurs: MM. Copineur, Stevens, Jenot, Focroulle, Lejeune, Devillers, Douin. Il s’est produit lors d’innombrables concerts sous la direction de chefs réputés, comme Bartholomée, Zollman, Defossez, Schäfer, Octors, Davin, Burkh, Vandernoot, Stoehr… Chambriste passionné, il est membre du trio Jericho.
et professeur au Conservatoire Royal de Liège. Nombre de ses concerts et récitals ont fait l’objet d’enregistrements radiophoniques. Eric Mélon a également enregistré plusieurs CD. Citons au passage, en première mondiale, l’enregistrement des deux sonates pour violon et piano de Joseph Jongen.
1988  Isabelle Bonesire est née à Namur le 14 avril 1969, Isabelle Bonesire a commencé son initiation musicale dès l’âge de trois ans. A six ans, elle s’inscrit au Conservatoire Communal de Namur où elle étudie le violon, le piano et la flûte traversière. A treize ans, elle entre au Conservatoire Royal de Bruxelles pour le violon, dans la classe d’Augustin Léon-Ara. Elle y obtient le premier prix de solfège en 1983, le premier prix de violon en 1984, le premier prix de musique de chambre en 1985 et, enfin, le diplôme supérieur de violon en 1988, avec la plus grande distinction et les félicitations du jury. Elle participe à de nombreux Concours et Prix, dont les Concours Jeunes Talents, Gunther, et de Bériot. Elle est première lauréate du Concours National pour la Jeunesse du Crédit Communal pour le violon en 1982 et pour le piano en 1984. Au Conservatoire Royal de Bruxelles, elle gagne le Prix Darche, la Bourse Horlait-Dapsens et huit prix divers. Elle est également lauréate de la Fondation de la Vocation (1989), du Fonds Félix Godefroid (1988), du Prix Edouard Deru (1989), du Concours Tenuto (BRT, 1988), des concours de Murcia (1985), Vienne (1985), Londres (1986 – Carl Flesch) et enfin première lauréate du concours 1989 OSE – SWU (Liège). Elle se produit régulièrement comme soliste, en duo violon-piano, avec orchestres de chambre et orchestres symphoniques. Certaines de ces prestations ont été diffusées sur les ondes nationales et étrangères (RTBF, BRT, TVE, BBC3, TV Hol). Isabelle Bonesire est entrée à l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie comme premier violon en 1990.
1990 Daniel Rubenstein est né à Bruxelles en 1971, Daniel Rubenstein a joué comme soliste ou comme musicien de chambre à travers la Belgique, Hollande, Allemagne, Espagne, Portugal, France, Italie, Luxembourg, Irlande, la Bulgarie, la Roumanie, le Brésil, la Turquie, la Tunisie, Israël, la Corée du Sud et au Japon.Diplômé avec mention au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles (Belgique) et l'Université de l'Indiana (USA), titulaires d'un diplôme supérieur en trois instruments - violon, alto & piano - Daniel Rubenstein a été lauréate de plusieurs concours de musique nationale: Vainqueur de la Pro Civitate Concours national (Dexia Classics), 1er prix du Concours de Violon nationale Edouard Deru et 1er prix du Concours national de violon jeune virtuose. Daniel Rubenstein est le 1er violon du Mendelssohn Ensemble (quintette à cordes et sextet), altiste du Quatuor avec piano Mahler , Estampes (trio flûte, alto et harpe) et le trio à cordes Guarneri . Il a créé plus de 25 nouvelles œuvres de compositeurs tels que Don Freund, Jan Van Landeghem, Frédéric Van Rossum, Michel Lysight, Oded Zehavi, David Loeb ou Jean-Pierre Deleuze, certaines de ces compositions étant dédiée ou écrit pour lui. Il a également donné la Premiere israélienne du Concerto pour violon et ud par Aviya Kopelman. Ses enregistrements, publiés par Talent Record, Kalidisc, Pavane & Contréclisse, comprend "Suites & Partitas des temps modernes" pour violon et piano qui reçoit d'excellentes critiques de magazines musicaux internationaux et "Septentrion" pour alto & piano - y compris l'alto sonate et Vieuxtemps 3 enregistrements Première mondiale pour alto & piano - à la fois avec le pianiste Muhiddin Dürrüoglu, autres enregistrements comprennent Bach Concerto pour 2 violons, Mozart Symphonie Concertante et aussi le quatuor avec piano de Chausson et le 2e quatuor à cordes par Van Landeghem qui a reçu d'excellentes critiques (Gramophone, Crescendo , Klassik Heute, Fanfare). Il est professeur aux Conservatoires Royaux de Mons et de Bruxelles.
1992 Nathalie Lefin débute le violon à l’ âge de 6 ans et demi dans la classe de Nadine Koch au Conservatoire de Verviers où elle réussit avec la plus grande distinction, les médailles de violon et de musique de chambre.
Au Conservatoire Royal de Musique de Liège, dans la classe de Léopold Douin, elle obtient son premier prix d’ emblée avec grande disinction. Par la suite, chez Eric Mélon, elle remporte le premier prix au concours Edouard Deru ainsi que son diplôme supérieur avec la plus grande distinction et les félicitations du jury, qui lui octroie le prix Léopold Charlier. Nathalie Lefin est également titulaire d’ un diplôme supérieur de musique de chambre avec grande distinction. Après de nombreux engagements dans différents orchestres, elle remporte le poste de violoniste soliste à l’ Orchestre National de Belgique.
1994   Caroline Cuyx
1996 Elisabeth Deletaille a commencé le violon à l'âge de quatre ans avec Didier Nowé. A 11 ans, elle est admise au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles pour y suivre les cours de solfège, puis d'histoire de la musique, harmonie écrite, analyse musicale et musique de chambre. Sa vocation de violoniste a tout d'abord été développée aux Pays-Bas (Fontys Hogeschool de Tilburg), puis en Belgique (Chapelle Musicale Reine Elisabeth) et enfin plus ponctuellement auprès de grands maîtres (Hermann Krebbers, Gérard Poulet, Zakhar Bron). Une fois ses études achevées, concerts et récitals lui permettent de voyager à travers l'Europe, en Russie et au Canada. Dans ces aventures musicales, ses partenaires privilégiés sont Eliane Reyes (piano), son frère Nicolas (violoncelle) et l'Ensemble Uyttenhove. Elle s'est également produite en soliste avec l'Orchestre National de Belgique et l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie. Son activité constante en faveur de la musique contemporaine lui a permis de collaborer avec des compositeurs de renom, d'enregistrer ou d'assurer la création de certaines de leurs oeuvres.Une partie de son temps est aussi consacrée à l'enseignement, au sein des Conservatoires Royaux de Bruxelles et de Mons, ainsi qu'en académie de musique.
1998 Caroline Poncelet est née à Verviers le 29 décembre 1982. Sa vie musicale commence à Verviers, à l'âge de 2 ans et demi, au piano. Elle pratiquera cet instrument jusqu'à obtenir un Premier Prix au « Conservatoire Royal de Bruxelles » à l’âge de 17 ans dans la classe de J-C Vanden Eynden. Le violon croise la route de la jeune artiste l’année de ses 7 ans. Elle y révèle rapidement un talent qui n’a rien à envier à celui qu’elle montre au piano, et en fera peu à peu son instrument de prédilection. Après un Premier Prix, suivi d'un Diplôme Supérieur avec grande distinction, dans la classe de Philippe Koch au « Conservatoire Royal de Liège », Caroline est acceptée par Mr Boris Belkin à la « Zuid Nederlandse Hogeschool voor Muziek »de Maastricht (Pays-Bas). Alternant les prestations en Belgique et à l’étranger (France, Suisse, Italie, Espagne, Croatie) et les masterclasses sous la direction de  grands maîtres tels Liviu Prunaru, Alberto Lysy, Mikhail Kopelman ou Katy Sebestyan, Caroline se produit très régulièrement en récital, en musique de chambre et, avec plus de plaisir encore, avec orchestre. Comme par exemple avec l’Orchestre Symphonique du Conservatoire de Liège, l’Orchestre Philharmonique de Sofia, l’Euro Symphonic Orchestra lors de l’édition 2005 de la Nuit Musicale de Beloeil ou avec L’Orchestre Philharmonique de Liège lors du célèbre « Festival de Val Dieu ».
Caroline a également remporté quelques prix et disctinctions dans des concours internationaux tels que le « concours Horlait-Dapsens », le « concours Vieuxtemps », le concours « M. Kugel », le concours « Johannes Bhrams »… En musique de chambre, elle a notamment croisé la route du « Panocha quartett », du « Quatuor Danel », du « Haydn Quartett » et du « Borodin Quartett ».
Cette année 2009-2010, Caroline a rempli la fonction de chef d’attaque des seconds violons au « Limburgs Symfonie Orkest ». (Pays-Bas).
Caroline est actuellemnt violoniste à l'Opéra Royal de Wallonie.
2002 Claire Lechien est né à La Louvière, en Belgique. À l'âge de 15 ans, elle entre au Conservatoire de Musique de Bruxelles où elle a obtenu de grands dinstinctions en 2002. Dans le même temps elle étudie à la Chapelle Reine Elisabeth avec Véronique Bogaerts de 1998-2001.
Après cela, Claire se rend à Londres, au Royal College of Music pour un diplôme de troisième cycle où elle étudie avec Rodney Friend.
De retour en Belgique, elle a reçu de précieux conseils de Tatiana Samouil, Yves Cortvrint et Benjamin Braude.
Comme musicienne d'orchestre, elle joue dans à l'opéra de la Monnaie royale, à l'Orchestre de Chambre de Wallonie, dans le Brussels Chamber Orchestra ainsi que dans de nombreux ensembles de musique de chambre.
Depuis 2009, Claire joue dans le Royal Flemish Philharmonic en tant que premier violon.
Claire joue beaucoup de concerts de musique de chambre, principalement en tant que premier violon de son quatuor à cordes Prosperus4.
2004 Sofia Constandinidis. Née en 1985, Sofia Constantinidis décide très jeune que la musique sera son métier. En 2006, elle termine son  cursus de violon au Conservatoire Royal de Liège. Durant ses années d’études, elle a participé plusieurs orchestres, comme l’Orchestre Mosan, l’Ensemble Aria ou l’Euro Symphonic Orchestra. Sofia se consacre à la musique de chambre, en différentes formations et en duo de violons avec Octocorde. Elle a intégré l’orchestre de l’ORW dès août 2006. Sofia est lauréate du Concours Belfius (2000).
2006 Claire Dassesse née le 29 juin 1989 à Bruxelles. Elle a étudié à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique avec Augustin Dumay et Tatiana Samouil puis au Koninklijk Conservatorium de Bruxelles dans la prestigieuse classe d’Igor Oïstrakh dont elle obtient un Bachelor en 2009. Cette même année, elle intègre la Haute Ecole de Musique de Genève en Master dans la classe de Mihaela Martin.
2008 Alix Lagasse est née à Anvers en 1991. Elle a commencé à étudier le violon à cinq ans. Elle a reçu une formation dans la classe pour les jeunes talents de l'Université Fontys de Musique de Tilburg, Pays-Bas, où elle a étudié avec Jenny Spanoghe. A 16 ans, elle a été choisie pour assister au Royal College of Music de Londres, sous la tutelle de Natasha Boyarsky. Alix a été récemment offert une place sur un cours de maîtrise au Royal College of Music et de la Guildhall School of Music and Drama. Alix a remporté plusieurs prix tels que le Premier Prix du prestigieux Concours national Classics belge Dexia à Bruxelles.
2012 Maxime Michaluk est né le 18 octobre 1994 à Namur et  a débuté l’apprentissage du violon à l’âge de 6 ans au conservatoire de Namur auprès de Cécile Delvingt. De 2007 à 2012, et parallèlement à ses études secondaires à l’Institut de la Providence de Champion, il intègre la classe de violon d’Igor Tkatchouk  à l’IMEP (Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie), dans la catégorie « Jeunes Talents ».  Il y étudie également la musique de chambre avec Gilles Millet, violoniste et fondateur du célèbre Quatuor Danel.

Après une 1ère année de Bachelor dans ce même institut, il est admis à l’Université Mozarteum de Salzbourg en Autriche, où il étudie actuellement le violon dans la classe d’Igor Ozim, très connu du monde violonistique.

2015 Anne-Sophie Lemaire (1999) jeune artiste germanophone, obtient le premier prix au Concours Belfius Classics en 2013, interprétant Cappeletti, Ysaÿe et Saint-Saëns. Malgré son jeune âge, elle s‘est déjà produite en récital au Théâtre Royal de la Monnaie et, également, en récital pour le «OstBelgienFestival». En 2014 elle obtient le Prix de la Province de Liège "Hector Clockers“. De 2012 à 2014 elle travaille avec Zygmunt Marek Kowalski et depuis août 2014 avec Alexeï Moshkov. Elle est membre du YBS (Young Belgian Strings) à Bruxelles et a eu l’occasion de jouer avec Lorenzo Gatto le concerto pour deux violons et orchestre de J.S. Bach. Elle a récemment été nommée artiste en résidence au OstbelgienFestival. Elle se perfectionne actuellement auprès du Professeur Boris Kuschnir à Vienne et de Stephan Picard à Berlin.

Concours Vieuxtemps - Concours Deru - Concours Pizzicati

Concours Pizzicati

2015   Guillaume ROUX-MONET